Communiqués de presse

La FMEP dans les médias, communiqués et dossiers de presse

La FMEP combat le bricolage budgétaire

Que ce soit clair. La Fédération des magistrats, des enseignants et du personnel de l’Etat du Valais (FMEP) a dénoncé par le passé les restrictions budgétaires improvisées et bâclées sur le dos des employés de la fonction publique. La FMEP est satisfaite d’avoir été écoutée et entendue par le Conseil d’État. Cependant, elle demande néanmoins au Conseil d’État d’étudier la possibilité de mesurer toutes les conséquences présentes et futures des récentes mesures prises sur le personnel en termes de perte d’emploi ou de caisse de retraite. Enfin la FMEP combattra toutes les mesures purement conjoncturelles qui pourraient encore intervenir.

Motions parlementaires, ou le masque des économies ?

Trois motions parlementaires des partis C pourraient avancer masquées. Sous l’habit de l’égalité de traitement pour les employés d’Etat, ne cachent-elles pas la volonté de raboter encore la masse salariale ? La fonction publique a déjà très largement contribué aux économies budgétaires. La FMEP dit STOP.
L’une semble pleine de bonnes intentions en préconisant souplesse et équité dans le système salarial et la rémunération des agents de la fonction publique. Mais cette souplesse devrait  «permettre d’adapter le traitement afin de contribuer à assainir les finances cantonales. » C’est assez clair. La seconde voudrait un système salarial unifié, sans primes de performance. Mais supprimer la récompense au mérite, c’est immanquablement tailler pour plusieurs millions dans les prestations de l’Etat à ses employés. La troisième motion avance quant à elle à visage découvert. Elle voudrait raboter dans les mêmes proportions les budgets du paraétatique (hôpitaux, CMS, EMS, institutions sociales) pour correspondre à la baisse de la masse salariale des employés d’Etat.
La fonction publique valaisanne, qui n’est en rien responsable de la gestion financière du Canton, a déjà très largement contribué à la réduction du train de vie de l’Etat (environ 900 millions dès les années 2000). Par ailleurs, comme l’a montré une étude de l’institut Bakbasel, elle est en plus clairement sous dotée en personnel en comparaison avec les autres cantons. Les acteurs du secteur de la santé font également beaucoup avec moins de moyens humains qu’ailleurs en Suisse. 

Travailler plus pour gagner moins ?

La FMEP le dit en deux mots : ça suffit. Avec les programmes d’économie ETS 1, le décret pour l’équilibre du budget 2015, la réduction des primes de performance et des parts d’expérience, les restrictions annoncées avec ETS 2, les suppressions de postes, le monde politique valaisan est en train de se tricoter un bas de laine sur le dos d’un mouton nommé « fonction publique. » Les découverts 2013 et 2014 ont été quasi amortis. Les comptes 2015 devraient être dans le vert. Malgré ce contexte favorable, le temps est toujours aux restrictions budgétaires et le Grand Conseil envahi d’interventions qui transforment le service public en cible !

La FMEP demande que soit enfin définie une stratégie globale pour le personnel incluant trois piliers : le système salarial, les conditions de travail et la caisse de prévoyance (CPVAL).  

Lire le dossier de presse

Résolution votée lors de l'Assemblée des délégués de novembre 2015

Le 29 novembre, oui au décret

Le refuser coûterait 26 millions à l’Etat. Un luxe qu’il ne peut se permettre. Dans le domaine scolaire, la FMEP est prête à accepter le sacrifice de trois ans voulu par le décret du 16 décembre. Pour éviter de futures coupes plus drastiques encore. Quant à la modeste hausse de l’impôt sur les véhicules à moteur, elle agit enfin sur les recettes.

Communiqué de presse

La FMEP dénonce les mesures d'économies sur le personnel

Lors de son assemblée des délégués du samedi 7 novembre, la FMEP a opposé un non ferme au dernier paquet d’économies de 6.6 millions annoncé par le Conseild’Etat. Inégalitaire et discriminatoire, il pénalise uniquement les employés les plus fidèles et les plus performants. Si les comptes de l’Etat sont en négatif, la raison n’est pas celle d’une fonction publique
surdimenssionée et trop payée. La FMEP demande de réexaminer les recettes fiscales nécessaires pour éviter une baisse des prestations aux 332’000 Valaisannes et Valaisans.

Documentation complète

41'700 Valaisannes et Valaisans disent non aux mesures d'économie

On lui prédisait une déculottée. Le décret sur les mesures d’économies a été refusé par 41'700 Valaisannes et Valaisans, soit 42.7% des votants, avec une répartition très uniforme dans l’ensemble du canton. Gouvernement et Parlement ne pourront ignorer ce résultat, alors même qu’ils préparent un programme d’austérité encore jamais vu dans l’histoire du Valais.

 

Les nuages demeurent

Le projet de budget 2015 du Gouvernement ne dissipe en rien les menaces qui pèsent sur les prestations du service public valaisan. En premier lieu, le décret ETS1 sur les mesures d’économiesfait partie intégrante de ce budget. Or la FMEP le combat vigoureusement. Le referendum lancé par la Fédération a connu un large succès en recueillant quelque 9500 signatures. Valaisannes et Valaisans diront en votation populaire s’ils souhaitent une baisse de qualité dans les domaines de l’école, de la santé et de la sécurité

pdfPlus d'information...

Large soutien pour le référendum

Le référendum de la FMEP contre le décret ETS1 a abouti. 9'404 signatures ont été déposées ce matin 9 juillet 2014 à la chancellerie. 3 fois plus que nécessaires.

Même si la FMEP s’attaque aujourd’hui aux premières mesures d’économies, elle reste néanmoins préoccupée et attentive aux déclarations de nouvelles baisses de prestations dans la sécurité, dans l’entretien des routes et dans l’école, etc… et bien entendu également suite aux annonces de baisses salariales et de suppressions de postes qui auraient encore lieu.

Place maintenant à la campagne en vue de la votation populaire, qui sera probablement fixée au 30 novembre prochain. Un site internet sera dédié particulièrement à ce référendum et sera mis en ligne dès la rentrée. De nombreuses actions seront entreprises.

Plus d'information...

pdfLa documentation de presse de la FMEP

pdfLe Nouvelliste du 10 juillet 2014

pdfLe Matin du 10 juillet 2014

pdfLe Nouvelliste du 10 juillet 2014

 

Pages
(34 actualités)